Listen to RFI News
Expand Player
 
Listen Download Podcast
  • Paris Live PM 1300 - 1400 GMT
    News bulletin 08/23 13h00 GMT
  • Paris Live PM 1300 - 1400 GMT
    News bulletin 08/22 13h00 GMT
  • Paris Live PM 1300 - 1400 GMT
    News bulletin 08/21 13h00 GMT
  • 13h00 - 14h00 GMT
    News bulletin 04/05 13h00 GMT
  • 13h00 - 14h00 GMT
    News bulletin 04/04 13h00 GMT
  • 13h00 - 14h00 GMT
    News bulletin 04/03 13h00 GMT
To take full advantage of multimedia content, you must have the Flash plugin installed in your browser. To connect, you need to enable cookies in your browser settings. For an optimal navigation, the RFI site is compatible with the following browsers: Internet Explorer 8 and above, Firefox 10 and +, Safari 3+, Chrome 17 and + etc.

Parisians: who are they?

By
Parisians: who are they?
 
Luis Lidwien van Dixhoorn

Learn French with Luis, a student from Chile who is to spend two years in Paris. Luis thinks that Parisians are not particularly friendly. He would like to get to know them better. We are in the 6th arrondissement where we will meet someone who lives there.

 

 

 

Parisians: a few figures

11.9 millions d’habitants dans la région Ile-de-France
2.27 millions d’habitants à Paris
251 habitants par hectare

Plus de la moitié des Parisiens vivent seuls, plutôt dans les quartiers du centre.
La moitié des logements parisiens comptent une ou deux pièces (entre 20 et 40 mètres carrés).
Paris compte une importante population de jeunes adultes (20 à 34 ans) comparé au reste de la France.
Les 65 ans et plus habitent plutôt à l’ouest (16e) et dans le sud de Paris.
Les cadres habitent majoritairement dans le centre (5e et 6e).
L’activité professionnelle est plus concentrée sur la rive droite (2e, 3e et 10e).
Le chômage est plus important dans les banlieues nord, et dans le 19e.
Les ouvriers et employés vivent surtout en banlieue nord.

Who lives where in Paris

Aujourd’hui Paris et sa banlieue comptent 2 000 quartiers : au centre les jeunes actifs et cadres dynamiques, à l'ouest les familles aisées, au nord les quartiers populaires et au sud et à l'est les jeunes des classes moyennes et les familles.

Pourquoi les riches vivent-ils à l’ouest et les pauvres au nord et à l’est de Paris ?

Explication : comme dans la plupart des régions européennes, les vents soufflent principalement d’ouest en est. Au XIXe siècle, les industries se sont installées à l’est de la capitale.
Ainsi, la bourgeoisie vivait à l’ouest et était protégée des fumées.
A l’est, les ouvriers vivaient sous la fumée et près des usines.
Aujourd’hui, on trouve toujours les Parisiens des classes populaires ainsi que beaucoup d’immigrés du Maghreb, d'Asie ou d'Afrique noire dans les 18ème, 19ème et 20ème arrondissements.

La spécificité de chaque quartier

Longtemps les quartiers de Paris ont eu chacun leur activité propre :
Les ateliers d’ameublement se trouvaient dans le 11° arrondissement, dans le faubourg Saint-Antoine.
Les maisons d’édition se sont installées dans le quartier latin.
Les banques et les services sont principalement concentrées dans le « quartier central des affaires » : les 1er, 2ème, 8ème, 9ème arrondissements, autour de la Bourse.
Les Champs Elysées, le quartier des Halles, le quartier Haussmann-Opéra, et le quartier de Rennes-Montparnasse sont les premiers pôles commerciaux parisiens.
La rue du Faubourg Saint-Honoré est le domaine du prêt à porter de luxe, et la place Vendôme regroupe les joailliers les plus prestigieux.

Aujourd’hui, ces spécialisations historiques des quartiers ont disparu : avec la progression des prix de l’immobilier, les industries et les commerces de gros ont quitté Paris. L’activité s'étend surtout en banlieue parisienne : les grossistes de bouche à Rungis, les banques et assurances à la Défense, les médias et services de communication dans la banlieue sud-ouest

Cosmopolitan Paris

31% des Parisiens sont nés à Paris.
14% sont originaires d'un autre département de l'Ile-de-France.
32% d'une autre région de métropole (la Bretagne en tête).

Beaucoup de « Parisiens » originaires d’une région de France sont venus à la capitale pour travailler. Par exemple :
Les Auvergnats, qui tenaient traditionnellement les « débits de charbon » et sont aujourd’hui encore propriétaire de nombreuses brasseries.
Les Bretons, nombreux à travailler dans la fonction publique.

23% des Parisiens ont des origines étrangères, le Portugal et l’Algérie en tête.
Ils représentent 200 nationalités
-          Dès le début du XXe siècle : Belges et Polonais, puis Italiens et Espagnols
-          Après la Première Guerre mondiale : travailleurs en provenance de pays colonisés d'Afrique ou d'Asie
-          Dans les années 1950 et 60 : Portugais, migrants issus du Maghreb et d'Afrique noire
-          Récemment : personnes originaires du Sud-Est asiatique, Kurdes, Tamouls et ressortissants des pays de l'Est

Certaines communautés se regroupent traditionnellement dans certains quartiers de la capitale :
Par exemple autour des gares : beaucoup d’Italiens se sont installés autour de la gare de Lyon, les Bretons autour de la gare Montparnasse.
Les étrangers habitent majoritairement dans les arrondissements populaires du nord-est (18e, 19e et 20e) et ceux du centre et de l'est (2e, 3e, 10e et 11e). Il y a aussi un taux assez élevé d'étrangers dans deux des arrondissements les plus huppés : le 8e et le 16e.


Luis’s question : Vous trouvez que c’est facile ou difficile de faire la connaissance des Parisiens ?
Claude Tharreau : C’est pas facile, c’est pas facile…
Luis : Vous l’avouez…
Claude Tharreau : Mais c’est comme dans beaucoup de grandes villes, je ne pense pas que les Parisiens, à ce point de vue-là, soient pires que les autres.
Je pense que vous prendrez plus facilement des contacts dans les quartiers 11e, 12e, Bastille, etc. où il y a une population jeune, contente de rencontrer un étranger… C’est le meilleur moyen de pouvoir faire des connaissances, et ça sera plus facile que dans le 16e arrondissement ou le 7e arrondissement où il y a peu de gens qui se promènent et les gens sont sans doute plus traditionnels et donc moins ouverts à des rencontres inopinées, comme ça…
Luis : Oui, c’est vrai !
Claude Tharreau : Et puis, je crois que se promener, rentrer dans les quartiers – et c’est ce que nous essayons de faire avec « Parisien d’un jour » – c’est de montrer que Paris, c’est pas seulement des grandes avenues et des grands boulevards et des lieux très connus, c’est des petites rues, des artisans, des petits commerçants qui sont tout à fait prêts à parler si on s’intéresse à ce qu’ils font.
 
Links:
Parisien d’un jour : http://www.parisgreeters.fr/
Promenades dans les quartiers de Paris :
http://www.parisinfo.com/decouvrir-paris/balades-a-paris/paris-par-quartier
http://www.paris.fr/loisirs/se-promener-a-paris/balades-dans-les-quartiers/p9671
 


Related

  • French lesson: Parlez-vous Paris ?

    How to serve and eat French cheese

    Learn more

  • French lesson: Parlez-vous Paris ?

    Getting to know French cheeses

    Learn more

  • French lesson: Parlez-vous Paris ?

    How to handle a Paris taxi driver

    Learn more

  • French lesson: Parlez-vous Paris ?

    Parisian taxis

    Learn more

  • Sport and safety in Paris

    Sport and safety in Paris

    Learn French with Daniel, a Franco-Chinese 15-year-old who is sport-mad. He would love to do skateboarding or rollerskating, but his mother will not allow him - says …

  • Paris's skatepark

    Paris's skatepark

    Learn French with Daniel, a Franco-Chinese high school student who is keen on sport. He plays basketball and football, and practises rock-climbing. But he would like …

  • How to buy cheap last-minute tickets for Paris shows

    How to buy cheap last-minute tickets for Paris shows

    Learn French with Iker and Aida, both from Spain, who have been in Paris for just five months. They both love opera, films, concerts… and Paris is just the ticket! But …

  • The culture scene in Paris

    The culture scene in Paris

    Learn French with Iker and Aida, who both come from the Spanish Basque Country. They have been in Paris for five months and would like to make the most of what the French …

  • Maternity leave in France

    Maternity leave in France

    Learn French with Sarah, a young American mum, who would like to know how women in France cope with their toddlers when they resume work. We are at Café Grenadine, in …

  • In a Paris 'pram café'

    In a Paris 'pram café'

    Learn French with Sarah, who hails from the USA and has a two-year-old boy, Oscar. Sarah is looking for places where she can meet other mums with young children. We are …

  • Parisians’ daily life

    Parisians’ daily life

    Learn French with Jing, a high school student from China. Jing finds the French way of life is different from China’s: here one must book an appointment for everything, …

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. ...
  5. next >
  6. last >
Features
 
Sorry but the period of time connection to the operation is exceeded.